KitchenSProsper

KitchenSProsper est composé de:

MO/YO est une artiste afro-futur-féministe zimbabwéenne et camerounaise transdisciplinaire et multiforme : facilitatrice et travailleuse culturelle, éducatrice sociale et vocaliste, elle ancre sa recherche-création dans l’exploration psychosomatique et textuelle des cultures symbiotique de guérison Noires. En tant que praticienne spirituelle, elle propose dans ses pratiques thérapeutiques ritualisées, une compréhension intergénérationnelle du trauma culturellement informée par la cultivation de connections ancestrales et une pédagogie transmissive. Elle s’intéresse notamment à l’intimité existentielle des épistémologies de libération noire et la création d’outils critiques de transformation subversives.

Naohka (Sacred Rites) est une éducatrice et animatrice spirituelle suisse, afro-américaine et italienne. Artiste pluridisciplinaire et travailleuse énergétique. Elle incarne l’héritage d’une famille de praticiens. Elle fusionne les pratiques spirituelles ancestrales et l’expression artistique dans une approche thérapeutique holistique / somatique de la guérison des traumatismes personnels et intergénérationnels. Elle tend à sensibiliser les esprits à adopter une conscience renouvelée sur les conversations qui ont lieu entre l’esprit, le cœur et le corps, et cela à travers la création d’espaces sécuritaires, bienveillants et communautaires.

Thoughts a.k.a Thoughtson.E est d’origine angolaise et espagnole, vivant en Suisse. Issue d’un milieu métissé, elle explore et mêle théories de connaissance, sous forme de praxis créatif. Chercheuse et poétesse, ses écrits oscillent entre musiques et littératures et naviguent plus récemment l’épistémologie de l’intime, dans les communautés noires. En tant que formatrice, elle s’attèle particulièrement à la création d’espaces culturels élargis en milieu socio-éducatif.

Sɛbɛnni Ni Taama s’immerge et navigue l’expérience des femmes au travers du storytelling et sur des plateformes d’affirmation de soi en collaboration avec les intervenantes, provenant de bords socio-culturels variés. Elle partage le vécu, l’art et l’expertise de femmes largement marginalisées ou invisibilisées sur les plateformes massives et génériques à travers différents médiums d’expression tels que l’écriture, la photographie, ou encore la production audiovisuelle. Il s’agit d’un processus de visibilisation et d’une pratique mémorielle de nos textures incorporées. En tant qu’éducatrice et coordinatrice pédagogique, elle s’intéresse principalement à la diversité, l’inclusion et la lutte contre les discriminations.