CARE-O-LOGIE: le care comme méthodologie de libération

22 Janv.

KitchenSProsper regroupe des facilitatrices culturelles qui emploient le ​care comme une arme socio-politique subversive.KitchenSProsper reprend le canevas théorique et les pratiques de Kitchen Table: Women of Color Press, fondé par Audre Lorde et Barbara Smith et ses contemporaines en 1980. Les ateliers immersifs de KitchenSProsper invitent les participante.x.s à s’engager envers iels-mêmes dans une exploration holistique du ​care ​mais aussi les unes envers les autres.  Pensé en mixité choisie sans hommes cisgenre*, ce projet se décline sur trois ateliers distincts. Les participante.x.s passeront des pratiques d’écriture poétique aux questions de l’exotique et de l’érotique liées à la nourriture puis termineront sur des moments de pratiques somatiques et méditatives collectives, mêlant paradigmes culturels de ​pratiques du care​ variés.

2e atelier: SUPERNOVA FRUITS 

Une invitation spéciale a été faite à l’artiste Anna Tje – également présente pour un autre atelier au TU dans le cycle Take Care. Cette artiste, performeuse et chercheuse interviendra pour offrir un atelier gustatif,  sensoriel et d’écriture – avec une possible intervention dans l’espace public ou dans  un jardin – autour de “l’exotisation et l’érotisation des corps”.

 

*cisgenre: Une personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été attribué à la naissance.

INSCRIPTIONS
inscription@theatredelusine.ch

Ateliers Care-o-logie à venir:

5 février 2022
Care incarné et politiques du plaisir
avec MO/YO et Sacred Rites