Jota Mombaça

Jota Mombaça est néex et a grandi dans le Nord-Est du Brésil et se décrit aujourd’hui comme une « bicha non binaria » (une pédé non-binaire). Ielle développe une pratique de performance et de recherche qui s’intéresse notamment aux liens entre monstruosité et humanité, aux études kuir, aux tournants décoloniaux, à l’intersectionnalité politique, à la justice anti-coloniale, à la redistribution de la violence, aux fictions visionnaires, à la fin du monde ainsi qu’aux tensions entre éthique, esthétique, art et politique dans la production de savoir dans le Sud-Sud globalisé. Parmi ses projets à venir, Jota participera notamment à la 22e Biennale de Sydney – NIRIN ainsi qu’à une résidence avec l’artiste Ikí Yos Piña (Venezuela) dans le cadre du Pernod Ricard Fellowship à la Villa Vassilief à Paris. Elle est actuellement en résidence à la Rijksakademie à Amsterdam.