ONCE YOU POP THE FUN DOESN’T STOP

« Imagination is the dynamic space where the countless images which reach the collective consciousness are disposed in narrative formations. »

Franco Bifo Berardi

Once you pop the fun doesn’t stop est un espace occupé. Par la parole d’un conférencier, par une assemblée improbable, agencement composite de personnes et d’objets jaillissant d’une boîte de chips industriels. C’est un problème qui se compose et se décompose sous nos yeux. Une image qui devient dispositif. Une intrigue qui se noue, dans la circulation d’un geste, dans la persistance d’un rythme, dans le cheminement d’une pensée.

La pièce convoque une conférence, une foule polyphonique et Mr Pringles, pour interroger les formes de nos assemblées, les dynamiques de groupe et nos systèmes de croyance. Peut-on apprendre d’un graffiti? Quels sont les problèmes qui nous assemblent? Une chips peut-elle faire office d’hostie contemporaine? Peut-on devenir prisonnier d’une image? Once you pop the fun doesn’t stop est avant tout une enquête, qui plonge ses racines dans le quotidien, et prend la scène pour terrain d’investigation.

Distribution

  • Mise en scène, chorégraphie et co-conception : Kim Seob Boninsegni & Théo Keiflin
  • Conception, conférence et interprétation : Aurélien Gamboni
  • Avec : Aurélien Gamboni, Camille Poltera, Tim Calame, Elorri Charriton, Tim Endt, Yoan Mudry, Guillaume Vogt, Léo Wadimoff.
  • Ainsi que : Algo, Amélie, Antoine et Antonia, Johanna Blanc, Séraphin Brandenburger, Dorine Aguerre, Thomas Bonny, Roxane Bovet, Elise Buclin, Pauline Carzola, Mathieu Dafflon, Fabien Duperrex, Morgan Duperrex, Lihuen Galli, Simone Holliger, Lauren Huret, David Knuckey, Rémy Lambert, Macmann, Marco, Nanou, Shanna Nurkic, Danaé Panchaud, Dylan Perrenoud, Fanny Poisot, Marion Poisot, Pierre-Antoine Posa, Juliette Rambaud, Maria Adelaida Samper, Bruno Schaub, Nelson Schaub, Sympa, Jorge Valencia, Léonie Vanay, Gaia Vincensini.
  • Création lumière : Antoine Frammery
  • Coordination : Dorine Aguerre, Marion Poisot et Aymeric Tarrade
  • Conception des costumes, décors et accessoires : Fabien Duperrex et Aymeric Tarrade
  • Extrait musical : Kool Thing, Sonic Youth 1990 Goo
  • Base chorégraphique : Hal Hartley, "Simple men", 1992
  • Avec le soutien de la Ville et du Canton de Genève, la Fondation Nestlé pour l'Art, la Fondation Ernst Göhner et de la Loterie Romande.
 
Durée du spectacle: 1h