Thank you, Paul

28 Janu.
31 Janu.

En 2014, Lamya Moussa décroche un emploi qui vend du rêve: être performeuse pour l’exposition d’un artiste majeur américain à Paris. En signant son contrat, deux clauses l’interpellent: une clause de confidentialité et une clause de renonciation de droit. Intriguée, Lamya double cet emploi d’un travail d’enquête. Un petit arsenal de recherche est ainsi développé et déployé tout au long de son engagement. Caméra cachée, enregistrements sonores, prises de notes et photos s’accumulent au fil du montage, du vernissage puis, des évènements autour de l’exposition. Presque 7 ans plus tard et dans une autre ville, Lamya nous présente l’élément déclencheur de ce travail d’investigation en interrogeant la notion d’auteur et de propriété créative. Elle nous transporte vers des codes de télé-réalité qui sont utilisés par certaines institutions artistiques pour séduire des jeunes artistes dans la perspective d’une collaboration : les candidats sont là pour vivre une expérience unique.

Distribution

Conception, mise en scène, jeu : Lamya Moussa
Création lumière : Charlie Moine
Création sonore : Gabriel Ghebrezghi
Scénographie : Lamya Moussa, Charlie Moine
Production: Salami
Co-production : TU- Théâtre de l’Usine
Avec le généreux soutien de la Ville de Genève