Lamya Moussa

Lamya Moussa est une artiste suisse née en 1987 à Genève diplômée de la HEAD.

C’est au carrefour de la vidéo et de la performance qu’elle poursuit aujourd’hui son travail. Ses gestes à répétition entièrement basés sur l’exécution de tâches occupent une fonction dynamique. De ses premières années d’exploration, l’art ressemble à cela, une activité obsessive, joyeuse et violente, presque animale. Puis sa recherche s’oriente vers la voix humaine. Elle débute alors un travail sur la violence de l’intime exposé dans les espaces publics en enregistrant à l’insu des gens des conversations entendues dans son environnement. A partir de cette matière elle créé des dispositifs sonores qu’elle présente notamment à la Baumwollspinnerei de Leipzig et à l’Institut Suisse de Rome.

Lamya Moussa fait de ce dispositif d’observation et d’écoute une source de sa pratique artistique. Grâce à cette méthode de travail, elle cible des situations vécues frontalement. Les « retranscriptions » sont une tentative de performer les structures, positions, et relations sociales et psychologiques qui existent dans le monde et spécialement le système de l’art. Usant du discours rapporté, de l’interprétation en situation et de l’adresse, souvent provocatrice, au public, ses vidéos et ses performances ne négligent pas le comique de situation. Un rythme enlevé permet de passer d’une situation à une autre, propice à pointer et à interroger des problématiques sociales particulières.

Au cours de ses dernières années Lamya Moussa a présenté ses vidéos à l’Espace Darse à Genève, à la Casa Galeria à Mexico, à la Goldsmith College de Londres, au Centre d’Art Contemporain lors des Bourses Lissignol et Berthoud de la Ville de Genève, et dernièrement à Sundogs à Paris.

 

Spectacles