RA DE MA Ré

Marthe Krummenacher

Du 14 octobre au 24 octobre 2010

Deux, dualité, double….

Inséparable, mais indépendant.
«Si j’étais à la fois moi-même et l’ombre de moi-même, si je me baladais la
portant sur le dos…Et si j’étais mes émotions et elle, ma raison, et que nous
ne vivions plus dans le même corps… Comment ferions-nous alors, pour
avancer ensemble ?»
Comment vit-on la dualité, l’inévitable relation à soi-même et aux autres ?
Le travail de Marthe Krummenacher et Raphaële Teicher se base sur les
techniques d’un art martial japonais, le Budo, qui enseigne comment exploiter avantage un langage non-verbal, un langage des sens.

Le texte simplifié n'est pas disponible.

Deux, dualité, double….

Inséparable, mais indépendant.
«Si j’étais à la fois moi-même et l’ombre de moi-même, si je me baladais la
portant sur le dos…Et si j’étais mes émotions et elle, ma raison, et que nous
ne vivions plus dans le même corps… Comment ferions-nous alors, pour
avancer ensemble ?»
Comment vit-on la dualité, l’inévitable relation à soi-même et aux autres ?
Le travail de Marthe Krummenacher et Raphaële Teicher se base sur les
techniques d’un art martial japonais, le Budo, qui enseigne comment exploiter avantage un langage non-verbal, un langage des sens.

Distribution

  • Conception Marthe Krummenacher et Raphaële Teicher
  • Création musicale POL
  • création lumière Yann Marussich
  • Production association RA de MA ré
  • Co-réalisation  Théâtre de l’Usine, Genève
  • Avec le soutien de la Ville de Genève, de la République et Canton de Genève, d’un don de la Loterie romande et des SIG