« Parce qu’on aime bien ici, parce qu’on est beaucoup, on reste. Parce qu’on a decidé de pas se laisser engloutir. Parce qu’il y a pas assez d’espaces non-marchands. On reste. Parce qu’on n’a pas encore peint partout. Parce qu’il y a tous ces groupes qui nous demandent de jouer chez nous. Parce qu’on voudrait faire plus de projection dans notre cinéma. On reste ! Parce qu’on a besoin d’espace, parce qu’on le prend, parce qu’on utilise des restes, des endroits abandonnés, parce qu’on leur donne vie, parce qu’on les habite, parce qu’on réussit, parce que c’est possible de faire des choses sans échange d’argent, sans sponsor, sans publicité, juste pour le plaisir, sans faux-semblant, sans intérêt caché. On reste. »

Deltajet, Bussigny 2014

Ceux qui vivent là ont jeté la clé

Maxime Le Forestier, San Francisco

Distribution

  • Mise en scène et écriture: Adina Secretan
  • Dramaturgie: Anne­Laure Sahy
  • Jeu:
 Julie Bugnard, Olivia Csiky­Trnka, Simona Ferrar, Joëlle Fontannaz, Mathias Glayre, Peter Palasthy
  • Création sonore: Benoit Moreau
  • Scénographie et lumière: Florian Leduc
  • Assistanat scénographie: Pauline Brun
  • Régie générale et lumière: Félix Bataillou
  • Collaboration artistique: Adrian Filip
  • Production: Rue#917
  • Co-production: Théâtre de l'Arsenic, Théâtre de L'Usine
  • Soutiens: Ville de Lausanne, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Nestlé pour l'Art, Pro Helvetia, Fondation suisse des artistes interprètes
 
Durée du spectacle: 1h15