Comédienne et performeuse, Janet Haufler est née et a grandi à Bâle. Elle a travaillé dix ans au Théâtre de Carouge et a collaboré avec Norbert Klassen pour « STOP.P.T. », un projet qui proclame « la mort du théâtre » et revendique la performance comme sa forme héritière adéquate et légitime. A travers des improvisations de danse et des jeux corporels, Janet Haufler crée des atmosphères particulières qui reflètent sa jeunesse intérieure en parcourant des thèmes universels tels que l’amour, la vie, la mort… Également d’origine Suisse alémanique, le compositeur et musicien UP Schneider maîtrise l’oeuvre intégrale de Bach, Haydn, Mozart, mais est également spécialiste de la musique contemporaine, où il apparaît au premier plan depuis 1963. Depuis 1968, UP Schneider dirige l’Ensemble Neue Horizonte Bern et s’est notamment consacré à la performance et à l’art conceptuel. Vollrad Kutscher tire ses influences de Fluxus et de différents champs artistiques (cinéma, happening performance). La société, l’individu, l’identité, l’éthique, la beauté et la morale sont ses thèmes de prédilection, thématiques qu’il traite sous différentes formes et à différents niveaux. Dans des mises en scène complexes, Vollrad Kutscher met en jeu sa « Théorie de l’imparfait/imperfection » qui considère que l’ambiguïté et l’imperfection sont le fondement essentiel de l’existence humaine.