Ain’t got no, I got life

MARGUERITE COMPLEXE, Sahar Suliman, Louise Bentkowski

Du 21 mars au 24 mars 2024

En 1968, invitée pour un concert à la télévision anglaise, Nina Simone chante pour la première fois Ain’t got no, I got life en public.

C’est à partir de cette archive et de cet hymne puissant de la culture nNoire et du combat féministe que la compagnie Marguerite Complexe, composée de Sahar Sulliman et Louise Bentkowski, décide de travailler. 

Possédées par une obsession positive, elles se sont plongées dans l’écoute, le visionnage mais aussi l’histoire de cette archive audiovisuelle.
Au plateau il n’y a qu’elles deux, leurs corps, leurs voix, qui tentent une invocation de ce soir de 1968  au milieu d’un public d’aujourd’hui.

Peut-on remonter dans le temps ? Peut-on le rallonger et faire de ces 4:25 d’enregistrement une heure de performance ? Combien de fois peut-on écouter une chanson en boucle? Comme autant de versions d’un même souvenir qui reste impossible à recréer, comme une mémoire à laquelle on s’accroche mais qui pourtant nous file toujours entre les doigts.

Lien pour visionner la vidéo

 

Source images: Nina Simone playing live in London, 1968 – captures d’écran youtube, 26 janvier 2024.

Ça parle de quoi?

Le spectacle parle d’une chanson.

La chanson est en anglais.

La chanson est de Nina Simone.

Nina Simone est une chanteuse noire des Etats Unis.

La chanson parle de la chance d’être en vie.

Nina Simone n’est pas sur scène.

Louise et Sahar sont sur scène.

Louise et Sahar aiment beaucoup la chanson.

Louise et Sahar ont vu une vidéo de la chanson.

Louise et Sahar ont vu beaucoup de fois la même vidéo de la chanson.

Louise et Sahar essaie de se souvenir de la vidéo.

Louise et Sahar jouent des parties de la vidéo.

Louise et Sahar demande:

Comment on se souvient d’une chanson?

 

Tu peux regarder la vidéo en cliquant sur ce lien : LIEN

 

Distribution

Conception et performance Louise Bentkowski et Sahar Suliman
Regard dramaturgie Aurélien Patouillard  Regard jeu: Chady Abu-Nijmeh
Regard chorégraphique: Esther Meunier Cordfyr
Assistant: Pierre-Angelo Zavaglia
Scénographe: Victor Roy
Conception lumière: Tiago Branquino
Conception sonore: Laurent Schaer
Administratrice: Yolanda Fernandez  

 

Réserver une séance

Choisir la représentation souhaitée

Réservation pour le

Une fois votre place réservée vous recevrez un email de confirmation

Les champs marqués par une astérisque (*) sont obligatoires

Une fois la réservation annulée vous ne pourrez plus la modifier