Sonia Rickli

Sonia Rickli est née à Lausanne en 1979. Elle grandit entre les cantons du Valais et de Genève. De 1999 à 2003, Sonia suit une formation de metteur en scène à l’ Institut National Supérieur des Arts du Spectacle ( INSAS ) à Bruxelles.
Parallèlement à ses études, Sonia travaille – en Belgique et à l’étranger – auprès de diverses compagnies ( Michael Laub / Remote Control, Romeo Castellucci / Societas Raffaello Sanzio, Jan Fabre / Troubleyn ) dans des domaines aussi variés que les costumes, la régie-plateau, le son ou la lumière.
En 2004, Sonia Rickli se lance dans l’art de la performance. Elle continue à se former avec Franko B, Goat Island Performance Group, Ron Athey, la Pacitti Company et John Jordan.
Durant 3 années, Sonia élabore une forme de live art fondée sur la représentation de son propre corps liée à l’environnement – naturel, culturel ou urbain – et au contexte – historique, politique ou écologique – dans lequel elle se produit. L’exploration permanente de ses propres limites rappelle les performances des années 60.  Les différentes façons d’interagir avec un public font aussi intégralement partie de sa recherche.
En 2007, Sonia Rickli reprend des études à la Haute Ecole d’Art & de Design ( HEAD ) de Genève où elle bénéficie de l’enseignement de La Ribot, Yan Duyvendak, Josep-Maria Martin et Lina Saneh. Riche de toutes ces expériences, Sonia poursuit une carrière solo dans laquelle elle intègre peu à peu de nouveaux corps.
Elle fait également partie de Californium 248, collectif né en janvier 2009 lors d’une production dirigée par Otobong Nkanga et Alexandra Bachzetsis.