Sandar Tun Tun

Artiste, chercheur·euse, DJ et compositeur·rice Sandar Tun Tun construit son travail autour de la fabulation, de nouvelles alliances et trajectoires collaboratives. Elle travaille avec d’autres artistes et ami·x·e·s sur des installations, workshops, compositions, performances, sets audiovisuels ou écritures collectives dans lesquelles elle développe une pratique de l’écoute, réactivité sensible et critique comme voie de solidarité.
Ses projets s’intéressent aux conditions de coexistence au sein de cultures dominantes, à l’espace d’apparition/disparition, au lien entre technologie et spiritualité, écologies non-humaines et conscience collective. Récemment avec le langage de la programmation, elle crée Synthia: une réincarnation, voix extérieure, site et occupation spectrale, à la fois hôte et parasite, manifeste sous apparences sonores.
Sandar incarne les entités musicales Nay Thit (DJ, producteurx) et SD S (noise, musique expérimentale) et est aussi une moitié de BARE-TT, un duo de musique expérimentale formé en 2016 et qui explore les possibilités de narration sonore à la croisée de la science-fiction queer et féministe et des relations symbiotiques du vivant.