Guillaume Viltard

Musicien têtu né d’un rêve d’enfant, Guillaume Viltard, né en 1975, est très tôt contaminé par le virus de l’improvisation. Il cultive d’abord la contrebasse auprès de jazzmen parisiens et autres maîtres de musique ‘classique’, tâte un temps de la chanson et des musiques tziganes, puis rencontre Joëlle Léandre et la réforme du régime des intermittents : ce seront les facteurs déclencheurs d’une orientation plus radicale. Fervent adepte de la rencontre, source de richesse artistique et humaine, il milite activement pour le développement d’une utopique free music, en multipliant, autant que faire se peut, les rencontres avec des improvisateurs de tous poils. Fidèle à ses premières amours jazzistiques, il travaille aussi régulièrement avec le pianiste Tchangodei.