Dana Michel

Dana Michel est une «bougeuse». Athlétique, elle jouait au touch-football et faisait de la course à pied avant de se lancer dans le monde de la danse à 25 ans, un tournant déterminant dans son cheminement. Ses œuvres ont été présentées sans relâche depuis 2005 dans une douzaine de festivals et de production incluant Mange ta ville (ARTV), DanceOff! PS122 à New York, The Proving Ground à Salt Lake City et le Festival of Choreographic Miniatures à Belgrade en Serbie. Son solo primé the greater the weight a été adapté en film par la compagnie Mouvement Perpétuel (Marlene Millar et Philip Szporer) puis présenté dans divers festivals internationaux. Ce film a récemment remporté le prix de la meilleure performance au International Festival of Video Dance and Performance à Lisbonne au Portugale. Nouvelle arrivée en danse contemporaine, Dana est déjà reconnue pour ses accomplissements. Elle a remporté en 2005 le prix du Studio 303 pour la meilleure chorégraphie à l’occasion du Festival Fringe de Montréal. Les critiques d’art du journal Hour l’ont également déclaré “the Montreal Hour’s “Best in Dance” en 2005. En 2006, elle a été nommée meilleure chorégraphe émergente par le Globe and Mail. Plus récemment, en 2008 ainsi qu’en 2009, Dana s’est vu révélée par vote populaire l’une des dix meilleures chorégraphes de Montréal dans le journal Mirror.

“…La gestuelle hachurée, déchirée même, est d’une densité à couper le souffle.” (La Presse, 2006)