Chienne de Garde

DJ, productrice et performeur pluridisciplinaire autodidacte basée à Lausanne, elle explore différents médiums artistiques sous des noms d’emprunt. Après des études en communication visuelle à l’ECAL et de marketing à L’HEIG, elle se lance dans la performance. De 2012 à 2014, elle est membre de Syndrome WPW, un groupe d’électro-punk performatif qui silionne l’Europe électrisant les salles de concerts, les festivals et les lieux alternatifs. Sous le pseudonyme de Chienne de Garde, elle propose des créations pluridisciplinaires en incluant la vidéo, la musique, la danse et l’installation elle crée des espaces d’intimité invitant à la sincérité. Elle a pu proposer ses créations à L’espace st Martín, L’espace Autogérée, Urgent Paradise, Genevegas, la Funitonique e le Centre culturel des Grottes à Genève. En outre, elle a collaboré entre 2014 et 2019 avec la compagnie Les mauvais jours finiront, Antonija Livingstone, Christoph Wirth, l’artiste Dubaï, Phillip Wicht et Christan Denisart. Elle est également chanteuse au sein des Queen’s Underwear, un groupe de funk garage exclusivement féminin dans lequel elle est parolière, de l’Ultra_Hasbeen, duo féminin qu’elle a créé en 2016, et du Festival de l’Amour duo de poésie schlager créé en collaboration avec Serge Teuscher. Avec le projet Sirenessa, elle tente de recréer l’émotion qu’elle a ressentie la première fois qu’elle a entendu Dubstep au Romandie. Se servant de basses lourdes et de BPM rapides, elle mélange les styles pour créer la catharsis des corps et des oreilles.
Le texte simplifié n'est pas disponible.
DJ, productrice et performeur pluridisciplinaire autodidacte basée à Lausanne, elle explore différents médiums artistiques sous des noms d’emprunt. Après des études en communication visuelle à l’ECAL et de marketing à L’HEIG, elle se lance dans la performance. De 2012 à 2014, elle est membre de Syndrome WPW, un groupe d’électro-punk performatif qui silionne l’Europe électrisant les salles de concerts, les festivals et les lieux alternatifs. Sous le pseudonyme de Chienne de Garde, elle propose des créations pluridisciplinaires en incluant la vidéo, la musique, la danse et l’installation elle crée des espaces d’intimité invitant à la sincérité. Elle a pu proposer ses créations à L’espace st Martín, L’espace Autogérée, Urgent Paradise, Genevegas, la Funitonique e le Centre culturel des Grottes à Genève. En outre, elle a collaboré entre 2014 et 2019 avec la compagnie Les mauvais jours finiront, Antonija Livingstone, Christoph Wirth, l’artiste Dubaï, Phillip Wicht et Christan Denisart. Elle est également chanteuse au sein des Queen’s Underwear, un groupe de funk garage exclusivement féminin dans lequel elle est parolière, de l’Ultra_Hasbeen, duo féminin qu’elle a créé en 2016, et du Festival de l’Amour duo de poésie schlager créé en collaboration avec Serge Teuscher. Avec le projet Sirenessa, elle tente de recréer l’émotion qu’elle a ressentie la première fois qu’elle a entendu Dubstep au Romandie. Se servant de basses lourdes et de BPM rapides, elle mélange les styles pour créer la catharsis des corps et des oreilles.

30 ANS / 30 HEURES

Adina Secretan, Amal Alpha, Aurélien Gamboni, Charlotte Carteret, Charlotte Nagel, Chienne de Garde, Christine Zayed, Cindy Van Acker, Claire Dessimoz, D.C.P., Daniel Maszkowicz, Dorothée Thébert-Filliger, Ghalas Charara, Gilles Jobin, Gregory Stauffer, Ioannis Mandafounis, Isabelle Meister, La Ribot, Laurence Wagner, Manon Russo, Marthe Krummenacher, Noémie Griess, Pamela Ohene-Nyako, Sogol Mirzaei, Spirale Nevrose, Tyriss, Têtu Piaf, Yann Marussich

Du 27 septembre au 29 septembre 2019

Passé