LABYRINTHE(S)

Acte 1 : boire un verre de whisky et commencer à écrire.

Acte 2 : définir des personnages à partir d’un jeu de carte : roi, valet, dame, avec chacun quatre « tempéraments possibles » (cœur, pique, carreau, trèfle) ; ajouter les 20 autres cartes pour les éléments extérieurs (sons, lumières) et les 4 As pour 4 partitions musicales.

Acte 3 : faire entrer le hasard dans le labyrinthe en établissant une règle du jeu : chaque soir trois spectateur-trices tiré.e.s au sort choisissent une carte personnage. Soit 64 possibilités d’histoires différentes.

Acte 4 : battre les cartes, ajouter des glaçons, jouer. Accepter pour cela de perdre la main. Entrer ainsi dans l’histoire de gens ordinaires, dans une ville où les poubelles prennent feu d’elles-mêmes, où les revolvers tirent des balles qui ne vont plus nulle part, où les chiens tombent inlassablement des fenêtres…

Distribution

  • Conception et écriture et mise en jeu Karelle Ménine
  • Comédiennes Nina Langensand, Valérie Liengme
  • Lumières Jonathan O’Hear
  • Musique Brice Catherin
  • Assistanat et dramaturgie Olivia Csiky Trnka
  • Mathématicien Laurent Derobert
  • Création costumes Véronika Segovia
  • Ingénieure du son Vanessa Court
  • Collaboration technique Laurent Domenjoz
  • Production Karelle Ménine & la fatrasproduction Cie
  • Coréalisation le Théâtre de l’Usine
  • Soutiens Ville de Genève, République et canton de Genève, Loterie Romande
 
Durée du spectacle: 1h30