Facebook Instagram Email
Les 7 et 8 juin 2008

Jour et Nuit

Jour et Nuit évoque l’histoire d’un poète chinois du 8ème siècle, Li Bai, dont les Pensées dans une nuit calme, poème écrit lorsqu’il était en prison, s’inspirent du ciel nocturne qu’il aperçoit à travers la fenêtre de sa cellule. Solo pour une danseuse, Jour et Nuit devient le lieu où corps, sons et projection conjuguent les va-et-vient de la mémoire et les aspirations de chacun. Un lieu où l’enfermement et la liberté se rejoignent.

dedans / dehors jour et nuit

  • B-polar
  • Conception et danse Miyuki Warabiuchi
  • Conception Alain Guisan
  • technique Michael Lew
B-polar | Miyuki Warabiuchi

Miyuki Warabiuchi est née à Tokyo où elle débute le théâtre à l’âge de 10 ans. Après une formation de comédienne à l’Académie de théâtre de Tokyo puis au Vantan Art College, elle se tourne vers la danse Butoh, qu’elle étudie depuis une dizaine d’année notamment avec le maître japonais Masaki Iwana. Miyuki Warabiuchi a chorégraphié plusieurs pièces solo ou en groupe. Dans son travail, le corps devient un élément qui résonne avec un désir ardent de vie, nourri d’expérience individuelle et d’archétypes universels. En 2002, elle est invitée avec Alain Guisan au Festival ISEA, à Nagoya, et en 2004 elle rejoint la Cie Bpolar avec la création Fleurs de Ruines.

Bi-polar | Alain Guisan

Alain Guisan est né le 24 octobre 1969. Après des études dans le domaine des Technologies interactives et des Nouvelles interfaces musicales àl’EPFL puis à l’Institut Audiovisuel de l’Université Pompeu Fabra, à Barcelone, il a réalisé de nombreuses chorégraphies, dont Les Portes de l’Abandon jouées en 2005 au Théâtre Oriental de Vevey, Big-Bang (short version) à Kyoto au Japon, ou Interface au Festival VideA de Barcelone. Parallèlement il a crée un certain nombre d’installations sonores et de 5 performances musicales, telles que iScape au Raflost Festival, de Reykjavik en 2007 ou Sound Rose à la Casa Paganini à Gênes en 2005.