QUAND LA VILLE SERA A NOUS

D’octobre à novembre, le TU t’emmène découvrir des gestes artistiques situés et des paroles engagées et enragées qui troublent le prétendu calme des pavés genevois. Quels corps ont accès à quels espaces et à quelles conditions? Face à un système exclusif, les artistes, ami.e.x.s et allié.e.x.s du TU cherchent comment se retrouver, respirer, imaginer.