Marie-Ange Gagnaux

C’est à l’université de Besançon qu’elle découvre le théâtre en faisant la rencontre marquante d’Hé­ène Cinque et en participant alors à différents stages au Théâtre du Soleil. Plus tard, elle obtient un master d’études théâtrales sous la direction de Mireille Losco-Lena à l’université Lyon II. En 2011, elle intègre l’École de la Comédie de Saint-Étienne sous la direction d’Arnaud Meunier. En 2014, elle rejoint les élèves de l’ENSATT pour la création de Résistance selon les mots, écrit et mis en scène par Armand Gatti pour les Nuits de Fourvière. En 2015, elle intègre le Collectif X, alors invité par Gwenaël Morin au théâtre permanent du Point du Jour à Lyon, pour la création de l’intégrale du Soulier de satin de Paul Claudel. En septembre 2015, elle fait partie de l’équipe artistique du CDN de Dijon en jouant notamment dans La Devise de François Bégaudeau mis en scène par Benoit Lambert. Parallèlement, elle poursuit ses compagnonnages avec différentes compagnies dont le Collectif X, la Cie de l’Armoise Commune.