Lucie Eidenbenz

Lucie Eidenbenz (*1983) suit une formation en danse contemporaine à Lausanne au Collectif du Marchepied, puis une formation pour artiste chorégraphique à Montpellier (exerce, dirigée par Mathilde Monnier). Après un Bachelor en lettres à l’Université de Lausanne, elle développe un travail qui croise les langages de la performance, de la danse, de la musique, et du cinéma.

Basée à Genève depuis 2008, ses soli Animals are like water in water et The Boiling Point ont fait l’objet d’une tournée suisse et européenne (La Gaîté Lyrique, Paris; Festival Archipel Genève, Xplore Dance Festival Bucharest, Tanzfaktor Interregio, Festival Amplitudes La Chaux-de-Fonds, Festival Il faut brûler pour briller, etc.).

Elle organise en 2012 la plateforme de création et d’échange d’artistes suisses et internationaux Sweet&Tender for the End of the World à la Dampfzentrale à Berne, en compagnie de Chris Leuenberger.

En 2013 elle est lauréate de l’atelier de Berlin attribué par le Canton de Genève.

Elle travaille par ailleurs avec divers créateurs tels que Superamas, Laura Kalauz, Gwen Van den Eijnden, Lucia Moure, D.P France, J-M Frère, Mathilde Monnier, Maya Boesch, Diana Rojas.