Lou Masduraud

Lou Masduraud ( *1990 ) s’est formée pendant 10 ans au Conservatoire Nationale de Région de Montpellier, puis elle obtient son DNAP (Diplôme National d’Art Plastique) en 2012 à lʼEcole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Lyon ainsi quʼun Master HES-SO avec les félicitations du jury au sein du programme work.master / pratique artistique contemporaine de la HEAD – Haute École d’Art et de Design de Genève en 2014. Elle poursuit depuis un travail protéiforme ; sculptures sonores, installations, dispositifs performatifs, devices, situation, composition, écriture, attitude, intensité, conduction.

Le son se projette toujours dans un dehors et n’existe que par la mise en vibration de cet extérieur. Quand je travaille, jʼessaye de faire exister ces extérieurs, jʼessaie dʼanimer des intensités entre ces différents corps sonores emplis de vibrations et de les mettre en relation. Ce qui fait tendre ces expériences sonores vers un certain érotisme, cʼest lorsque lʼauditeur sʼimplique consciemment dans ce jeu de corps du son. Il devient un maillon de la chaine dʼinduction, un champs de vibration, une caisse de résonance en relation avec les corps sonores voisins. Et après on danse… On danse avec les objets, avec les enceintes, avec les murs, avec les autres, les autres corps sonores.

www.loumasduraud.com

Depuis 2013, elle collabore avec Antoine Bellini lors de performance sonores au sein de ses dispositifs. Ensemble ils investissent l’espace comme le lieux privilégié de l’expérience pragmatique et de lʼintensification de la vitalité. Ils interviennent au sein d’installations sonores sous la forme de concerts/performances qu’ils considèrent comme des glissements de registres, des temps de présentations chorégraphiques, des rituels animistes, des temps dʼintensification et de déformation de nos relations aux objets culturels.

Le phénomène sonore est un élément plastique super stimulant. Lʼespace d’écoute devient une étendue vibrante au sein de laquelle nous construisons différentes situations, où nous animons des jeux de corps élastiques excités par le son.

Ils ont notamment présenté leurs travail au Centre d’Art Plastique de Saint Fons en 2013, au Palais de Tokyo en 2014, au Commun dans le Bâtiment d’Art Contemporain de Genève pour le festival .perf, au Magasin ( CNAC ) de Grenoble en 2014, très prochainement au Kunstmuseum de Luzern pour le Prix Suisse de la Performance et présenterons leurs premiers solo show à la BF15 à Lyon, à l’occasion de la Biennale Musique en Scène fin janvier 2016.

www.masduraud-bellini.com