Delphine Lorenzo

Après une formation de deux ans à la Cie Coline, elle intègre la promotion 2004/ 2005 du Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse où elle fait la rencontre de Philippe COMBES et Pascal RAMBERT. Elle travaille depuis avec la Cie Cave Canem, elle y interprète Dromos 1&2, un solo conçu pour elle par Philippe COMBES, une performance Zapping, et en 2008 elle l’accompagne dans ses derniers projets, Corpus en collaboration avec la photographe Agnieszka PODGORSKA, Morpholab réalisé par Bruno AVEILLAN et Point de Mire pièce chorégraphique,créés lors d’une résidence de 2 ans au Centre des Arts Numériques d’Enghien Les Bains.
Avec Pascal RAMBERT, elle interprète en 2005 To Lose/Perdre sur un texte de Tarkos, et reprend Mon Fantôme qu’il a écrit et mis en scène.
Elle a croisé la route de Denis Savary au Printemps de Septembre de Toulouse en 2009 qui l’a invité à apporter une touche chorégraphique à son projet des «Mannequins de Corot». Dés lors elle chorégraphie avec lui l’ensemble des performances qui s’inscrivent entre theatre et lieu  d’exposition.
En 2010 Mié Coquempot fait appel à elle pour encadrer et choregraphier une trentaine de performers autour du projet «Kuronoz».