cie Korpüs Animüs | Bartek Sozanski

La Compagnie Korpüs Animüs voit le jour en 2002, à Mottattom, espace pluridisciplinaire et autogéré, sis à Genève. Elle est le fruit d’une longue complicité entreYANN JOLY et BARTEK SOZANSKI, qui se rencontrent lors de leur formation à l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières, en France. L’envie de créer un langage scénique singulier les conduit à former leur compagnie. Au sein de ce collectif, véritable terrain d’expérimentation, comédiens, musiciens, créateurs son et lumière, techniciens, recherchent une synergie. Ils développent un théâtre rétinien, où texte et image sont à égalité. Les univers oniriques et poétiques, les mondes intemporels et distordus les intéressent particulièrement. Ils quêtent un théâtre loin du réalisme, proche du subconscient, fantasmagorique, mais accessible à tous.

Bartek Sozanski

Metteur en scène et comédien

Né en 1971. Il se forme d’abord en Pologne, à l’École Supérieure Nationale du Théâtre Wroclaw, jusqu’en 1992. Puis, en France, il obtient un diplôme à l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette, à Charleville-Mézières, avant de poursuivre des études de théâtre, à Paris, à la Sorbonne.

De 1997 à 2001, il joue avec le Teatro Malandro, dans les mises en scène d’Omar Porras : Noces de Sang de Garcia Lorca ; Bakkhantes d’après Euripide. Il travaille aussi sous la direction d’Andrea Novicov : La Maison de Bernarda Alba, de Garcia Lorca ; Robert Bouvier : Cinq Hommes, de Daniel Keen ; Françoise Courvoisier, Cisco Aznar. Depuis la fondation de Korpüs Animüs, il se consacre à la réalisation et au jeu des spectacles de la compagnie. Au cinéma, il joue dans Un crime étrange de Roberto Ando, 2003.