Le 17 et le 19 mai

UN CORPS A SOI AU SPOUTNIK

Sisterhood (48’) et When we are Together we can be Everywhere (68’) avec un entracte.

Le Spoutnik propose un diptyque de films de Marit Östberg pour le temps fort Un corps à soi. Marit Östberg fait partie de la scène pornographique féministe et queer qui a évolué en Europe au cours de la dernière décennie. Elle voit le porno comme une façon créative de travailler avec la politique sexuelle. Pendant les deux soirs de projection, deux de ses films sont présentés à la suite avec un entracte : Sisterhood, documentaire dans lequel Marit Östberg présente sa manière d’appréhender la pornographie et When we are Together we can be Everywhere, un exemple de film pornographique de la même réalisatrice. Ce dernier propose un cruising dans divers endroits de la ville, il s’agit aussi d’un documentaire sur une petite communauté de personnes à Berlin qui a su créer des espaces safes pour donner libre cours à leurs sexualités et désirs.