2 au 4 février 2017

I JUST WANNA FUCKING DANCE

Duree 1h15

Les billets sont en vente auprès de la billetterie des JDCS: ici

Tenir debout ! Le TU s’associe aux Journées de Danse Contemporaine Suisse et accueille I JUST WANNA FUCKING DANCE de la compagnie bâloise Flesichlin/Meser.
Avec comme point de départ l’histoire du danseur turc Erdem Gündüz, resté statique face au portrait d’Atta Türk des heures durant pendant les manifestations sur la place Taksim en 2013. Le duo de danseuses explore l’immobilité comme mouvement dynamique de protestation.
Fleischlin/Meser s’arme de cagoules, masques de cochons et boules à facettes pour explorer dans une démarche critique les mécanismes d’incorporation des dominations sociales comme des mouvements de révolte. C’est à la croisée d’une démarche documentaire et d’une exploration du corps comme lieu d’enthousiasme et de contestation que le duo développe leur exploration atypique. Première étape de cette émancipation politique et intime : danser.

  • Concept et performance: Beatrice Fleischlin, Anja Meser
  • Son: Martin Hofstetter
  • Costume: Luzia Fleischlin
  • Accompagnement dramaturgique: Boris Nikitin
  • Lumière & Technique: David Nicolas Abad
  • Décor: Timo Müller, Mario Suter, Timo Tresch
  • Production: Luisa Grass
  • Vidéo: Roni Ulmann
  • Co-production : Südpol Luzern, Gessnerallee Zürich, Kaserne Basel
  • Avec le soutien de : Ville de Lucerne/FUKA Fonds, Canton de Lucerne, Kanton Luzern Werkbeitrag, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Pour-cent culturel Migros, Gemeinnützige Gesellschaft der Stadt Luzern
Fleischlin/Meser

Performeuse et auteure, Beatrice Fleischlin vit entre Berlin et Zurich où elle suit une formation à la haute école de Zurich. Elle travaille ensuite avec Nicolas Galeazzi au sein du collectif GASTSTUBE qui conçoit la création comme un échange utopique. Avocate de formation, la berlinoise Anja Meser suit un programme intensif à la Tanzfabrik et devient performeuse en 2009. Elle collabore à Come on Baby et Drop Dead, Gorgeous, projets initiés par le Theater Konstellationen fondé par Beatrice Fleischlin.