Nina Nana


Dilettante, militante, djxette dissidente, Nina Nana est la co-fondatrice et la directrice artistique des légendaires soirées drag-queer GENEVEGAS. Ielle s’est implantée dans la scène locale en co-créant le collectif UNIPORN et en travaillant sur plusieurs performances pour le Compagnie Folles de paroles d’Isabelle Chladeck et avec Nagi Gianni lors des 2 résidences successives au LISIK et à TOPIC.

Les performances  et l’énergie de la haus of GENEVEGAS ont conquit la scène helvétiques en investissant clubs, musées et festivals  comme le MONTREUZ JAZZ FESTIVAL juillet 2019, iels enchaînent les collaborations prestigieuses  avec les artistes à l’avant garde de la scène queer helvétique (KWEERBALL, FCCC, Vibra…) et internationale. (Peaches, Dj Sprinkles, Aerea Negrot, Peaches, Chris Korda…)

NINA NANA travaille sur la joie comme concept deleuzien de résistance et comme effectuation d’une puissance – qui à travers la musique, la mode, la danse, le corps comme vecteurs – se veut libératrice autant pour le public que pour l’artiste. Son médium est la célébration, iel cherche la fureur dionysiaque:  transe dansante et hystérique par les rythmes chaloupés de ses sets de la danse et dans le contexte de la culture club.

Académiquement, ses champs de recherches sont le genre, la transmission, la sorcellerie et les théories de cyborg et le queer. Elle est titulaire d’un Master en littérature français et hispanique.

Son récent licenciement de son poste de professeur-e suppléante pour le DIP a révéler la puissance des interrogations suscités par son expression artistique et a questionné les limites d’une éducation genevoise qui d’un côté ne peut pas garantir la sécurité physique et morale de ses enseignant-e-x LGBTQ+ et de l’autre, se pose en censeur morale, n’estimant pas digne et compatible avec l’enseignement auprès de mineurs, les identités et les pratiques artistiques queer.