CALIFORNIUM 248

THEO KEIFLIN, THOMAS KÖPPEL, ZOFIA KLYTA-LACOMBE, SIMON SENN, SONIA RICKLI, CORALIE ROUET

Le collectif californium 248, formé en janvier 2009, réunit Théo Keiflin, Zofia Klyta-Lacombe, Thomas Köppel, Sonia Rickli, Coralie Rouet et Simon Senn. Il se veut un lieu d’expérimentation et de création basées sur des réflexions inhérentes aux modalités de la représentation. En utilisant un vocabulaire emprunté tant à l’art visuel, à la danse, au théâtre qu’à la culture populaire, le collectif tente de remuer les fondements de l’incarnation contemporaine. Sa première création ” mit freundlichen grüssen ” développée avec le soutien d’Alexandra Bachzetsis et d’Otobong Nkanga est une pièce instable aux multiples configurations. Elle a été présentée à plusieurs reprises dans des lieux et des contextes variés: ACT09 _ Ostquai / Basel / 08.04.09 _ Dampzentrale / Bern / 19.04.09 _ Hochschule für Design & Kunst / Luzern / 16.05.09
Agent Double – espace d’art contemporain / Genève / 14.05.09
Théâtre de l’Usine / Genève / 18.06.09

Théo Keiflin (1981)
Né à Genève, Théo Keiflin se forme à l’Ecole des Arts Décoratifs puis à la Haute Ecole d’Art & de Design de Genève. Sensible à tous les domaines artistiques, Théo façonne son expérience en passant d’une discipline à une autre et en essayant d’intégrer les qualités de chacune. Théâtre, danse, musique et arts visuels l’ont aidé à développer un vocabulaire hybride avec lequel il explore le champ de l’image, de l’espace, du texte et du corps.

Simon Senn (1986)
Simon Senn est artiste plasticien. Il est né à la Chaux-de-Fonds en 1986 et vit à Genève. Il suit les enseignements du pôle Arts-Action de la Haute Ecole d’Art & de Design de Genève. En mettant sur pied des situations génératives de comportements, il explore la notion de voir sous conditions dans un environnement technologique. Il a présenté sa première exposition personnelle au CACT Centro Arte Contemporanea Ticino. Il est lauréat du prix Kiefer Hablitzel en 2009.
http://www.simonsenn.com/

Thomas Köppel (1983)
Né à Zurich, Thomas Köppel grandit en Suisse alémanique. Lors d’un apprentissage en tant que dessinateur en bâtiments, il développe une sensibilité pour l’espace et pour la pensée abstraite. Thomas s’intéresse à la programmation informatique qu’il explore en réalisant des installations vidéo basées sur des systèmes mathématiques.
A partir de 2000, il réalise un projet avec des musiciens suisses dans lequel il crée un concept de projection vidéo interactive. Thomas présente ses travaux dans les régions de Zurich, Berne et Aarau. Thomas Köppel poursuit actuellement sa formation à la Haute Ecole d’Art & de Design de Genève dans le pôle Arts-Action dirigé par Yan Duyvendak, Josep-Maria Martin et Lina Saneh.

Zofia Klyta-Lacombe (1985)
Zofia Klyta-Lacombe est d’origine polonaise et canadienne. Danseuse professionnelle, elle suit parallèlement une formation en arts performatifs. Durant son parcours en danse, Zofia suit les enseignements de Monique Décosterd, Manon Hotte, Laura Tanner, Nicholas Pettit, Steve Paxton et Noemi Lapzeson. Elle participe à la IVème biennale de danse contemporaine de Poznan en Pologne où elle collabore avec Jo Alter. Zofia travaille aussi pour la compagnie 100% Acrylique d’Evelyne Castellino et a collaboré avec Emmanuel Jouthe lors d’une création à l’Agora de la Danse à Montréal. En septembre 2009, Zofia Klyta-Lacombe  débute une formation master à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève dans la section Arts-Action dirigée par Yan Duyvendak, Josep-Maria Martin et Lina Saneh.

Sonia Rickli (1979)
Née à Lausanne. Sonia Rickli suit une formation de metteur en scène à l’Institut National des Arts du Spectacles (INSAS) de Bruxelles. Elle s’exerce aux divers métiers du théâtre et accompagne plusieurs compagnies dans des tournées internationales (Remote Control / Michael Laub – La Societas Raffaello Sanzio / Romeo Castellucci – Troubleyn / Jan Fabre). Parallèlement à ces expériences, Sonia se consacre à l’art de la performance et poursuit une formation master au sein de la Haute Ecole d’Art & de Design de Genève.

coralie  rouet
Coralie Rouet s’est formée à l’université des lettres de Nice, puis à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève dans le pôle art-action. Danseuse, perfor­meuse et vidéaste, elle est l’un des membres fonda­teurs du collectif genevois californium248.