Facebook Instagram Email

Le TU infiltré par une force mystérieuse

De janvier à juin, le TU fait place à un format particulier et confirme son désir de perméabilité en se laissant infiltrer par une force mystérieuse. De manière discrète, étrange et ambiguë, un spectre est invité à hanter nos murs; il dépose dans des recoins insoupçonnés les bribes d’histoires glanées dans la ville, des réflexions d’ordre socio-politique, des messages cryptés et des gestes dont la dimension performative se dévoile à celleux qui ont le regard affûté. De manière récurrente, un esprit joueur, malin et engagé apparaît et disparaît, perturbant notre expérience de spectateurs.trices.x en effectuant une forme de hacking des rituels qui régissent nos rapports habituels aux arts de la scène. https://www.theatredelusine.ch/artiste/christelle-sanvee/